Les accessoires hydrauliques

En complément des tuyaux, des lances, et des pièces de jonction, les accessoires hydrauliques constituent l’ensemble des pièces permettant l’établissement et la distribution de l’eau. On compte une trentaine d’accessoires hydrauliques, certains sont « historiques » et ne sont plus vraiment utilisés.

Les clés

Clé de barrage

Les clés de barrage permettent :

  • la manœuvre des bouches d’incendie,
  • de soulever les plaques d’égout,
  •  la manœuvre d’un carré d’arrêt d’alimentation d’eau sur la voie publique.

Clé de poteau

Les clés de poteau servent à :

  • ouvrir les capots de protection des poteaux d’incendie,
  • manœuvrer le carré du régulateur des poteaux d’incendie.

Clé de serrage et polycoises

Les clés de serrage servent à compléter le serrage des demi-raccords.

Polycoise

Véritable outil multifonctions, il en existe plusieurs sortes : tricoise, polycoise, ou seccoise.

Elles permettent :

  • De compléter le serrage des ½ raccords symétriques;
    D’ouvrir des couvercles de B.I,
  • D’ouvrir des coffrets électriques ou gaz,
  • D’ouvrir des ascenseurs,
  • D’actionner des carrés de manœuvre (portes, fenêtres, coffrets, etc.),
  • D’ouvrir une porte de salle de bain,
  • Couper une ceinture ou briser une vitre (pour les seccoises)

Zoom sur la clé tricoise type « DESCHAMPS »

– Serrer des raccords (tuyau pompier) de diamètre nominal de 20 à 100 mm,
– Ouvrir des coffrets EDF-GDF avec le triangle femelle de 12x12x12 mm
– Ouvrir des coffrets de poteaux d’incendie et Portail PENA avec le triangle femelle de 15x15x15 mm
– Ouvrir des portes sans poignée, des gaines de ventilation et des armoires d’incendie avec le carré en tronc de pyramides de 8 mm.
– Ouvrir des portes de salles de bains et WC avec le tournevis
– Ouvrir des prises de colonnes sèches avec le carré femelle de 12, 5 m
– Desserrer des écrous avec trois six-pans femelles de 13, 20 et 18 mm

Elle comporte 11 fonctions réunies en un seul outil :
1 – Clé tricoises pour serrage des raccords DN 20 à 100.
2 – Triangle mâle de 7 x 7 mm (longueur 22 mm) permettant l’ouverture des fenêtres à bascule.
3 – Six pans femelles de 17 mm.
4 – Six pans femelles de 19 mm.
5 – Six pans femelles de 13 mm.
6 – Carré femelle de 12,5 x 12,5 mm pour la manoeuvre des prises de colonnes d’incendie et certains modèles de compteurs à gaz.
7 – Tournevis de 5 x 1,5 mm permettant l’ouverture des portes comportant un verrou intérieur.
8 – Carré mâle de 8 x 8 mm à 5 x 5 mm (longueur 18 mm) en tronc de pyramide permettant l’ouverture et la fermeture des regards de service et des gaines dans les immeubles, des portes intérieures sans bec de canne, des dispositifs de protection des poteaux relais dans les ensembles dalles.
9 – Décapsuleur.
10 – Triangle femelle de 12 x 12 x 12 mm (longueur 17 mm) permettant d’ouvrir les coffrets EDF et GDF, les portes de Métro et les barrières escamotables.
11 – Carré femelle de 6,5 x 6,5 mm (longueur 15 mm) permettant la manoeuvre des poignées de portes, des poignées de fenêtres et des serrures type batteuse.

Trousseaux de clés

Le trousseau comprend généralement :

  • une clé pour les bouches d’arrosage
  • des clés pour portes d’ascenseur
  • des clés de barrage pour le gaz

Obturateurs, sangles à fuite,

Les obturateurs et sangles à fuites servent à « aveugler » les fuites sur les tuyaux.

Étrangleur

Ils permettent d’arrêter la circulation de l’eau dans un tuyau sans fermer l’hydrant ou la sortie de refoulement d’une pompe lorsque l’établissement est très long.

Crépines d’aspiration et flotteur

Les crépines sont disposées à l’extrémité immergée des tuyaux d’aspiration. Elles sont destinées à éviter l’aspiration de corps solides (déchets, cailloux, etc.) dans le tuyau d’aspiration et la pompe.
Le flotteur permet de maintenir la crépine à une profondeur maximale de 50 cm, éviter ainsi l’aspiration des boues.

Pulvérisateur – seau pompe

Transportables à dos d’homme, ils permettent d’opérer sur un foyer de faible intensité (feux de cheminée, déblais, etc.).

Les pèses bouches, pèses poteaux, débitmètres

Ils permettent de mesurer les débits et pression statiques et dynamiques en sortie d’hydrant ou avant un lance.

Les bouchons obturateurs

Les bouchons obturateurs, en forme de demi-raccord, servent à obturer les orifices des engins pompes, des hydrants et des colonnes sèches.

Les filtres amovibles

Ils sont destinés à arrêter les impuretés de l’eau qui pourraient pénétrer dans la pompe.

Les ligatures, collier d’amarrage, et crochets d’amarrage réglables

Tous ces accessoires sont utilisés pour amarrer les tuyaux lors d’établissement verticaux, rampants, sur les échelles aériennes, les rambardes, etc.

Les dispositifs de franchissement de tuyaux ou madriers de franchissement

Lorsque l’établissement traverse une voie de circulation, les DFT permettent le passage des véhicules en évitant la détérioration les tuyaux.
Les appareils d’épuisement d’eau et pompes à main.

Hydro-éjecteur et vide cave

Ces appareils sont utilisés pour épuiser un volume d’eau peu important, ou pour pomper alors que le point d’eau statique est éloigné ou très bas : on évite ainsi l’établissement d’une ligne d’aspiration.

Ils permettent les épuisements de sous-sol à partir de l’utilisation de l’eau comme énergie de fonctionnement en refoulement d’un engin pompe ou d’un hydrant.

Pompe à main ou électrique

Elles servent à l’épuisement ou au transvasement de petites quantités de liquide.

mars 31, 2017

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire