Concours de lieutenant SPP : les conseils d’un candidat -2

Comment as-tu abordé l’entretien ?

Concernant, je pense que 60 % se joue lors des 3 premières minutes de votre présentation, et les 40 % sur la seconde partie.ORAL
Votre façon de rentrer dans la salle, votre façon de vous tenir, de saluer le jury, tout compte !
Pour la tenue :
  • le costume / cravate est de rigueur ;
  • pour les hipsters, je déconseille vivement la barbe même très courte et taillée ;
  • coupe de cheveux propre et courte, pour les filles attachés de préférence ;
Votre présentation doit tenir 5 min pas plus, pas moins.
Si elle dépasse, vous vous exposez à ce que le jury vous stoppe sans pouvoir terminer vos motivations. Pensez qu’avec le stress du jour J, on a tendance à parler un peu plus vite.
Comme toute présentation , présentez un plan de votre présentation, en général en 3 parties :
  • présentation de parcours scolaire, diplômes ;
  • présentation de vos expériences professionnelles ou stages, avec pour chaque éléments mis en avant ce que cela vous a permis d’acquérir en terme de compétences. Si vous ne trouvez pas de compétences acquises dans l’une de vos expériences, il ne vaut mieux pas en parler.
  • en dernière partie, votre projet professionnel à court terme, moyen terme, et long terme en argumentant systématiquement.
La suite de l’entretien consiste en des mises en situation ou des questions. Avec du recul, je réalise que le jury était vraiment bienveillant. Il faut avoir à l’esprit que le jury cherche des futurs officiers avec qui ils se verraient travailler, donc montrez qui vous êtes et sous votre meilleur jour !

As-tu un dernier message, conseil, à donner aux candidats ?

Dès votre inscription au concours, pensez à contrôler la validité de votre pièce d’identité pour la durée total du concours, ou faites en sorte d’être dans les clous.
N’hésitez pas à rencontrer des jeunes officiers déjà en poste pour pouvoir échanger, et vous faire une idée plus précise de ce que seront vos futures fonctions.
page precedente