Share This Post

Au cours de l’exploration, les pièces reconnues sont marquées afin de préciser l’avancée des reconnaissances et d’éviter une perte de temps par répétition.
Lors de la réalisation, les portes (d’entrée et d’intérieur) sont fermées après reconnaissance pour que les pièces ne soient pas envahies par les fumées ou impactées par la propagation de l’incendie.
Les règles de marquage doivent être définies et connues de tous. Elles doivent être simples et aisément compréhensibles de toutes les équipes. On peut retenir à titre d’exemple, celles présentées ci-dessous :

  • faire un trait au moment de l’entrée dans le volume (reconnaissances en cours) ;
  • puis compléter par un deuxième trait au moment de la sortie pour former une croix (reconnaissances effectuées) ;
  • un cercle autour de cette croix peut compléter ce code, signifiant qu’une seconde reconnaissance a été effectuée dans ce local.

D’autres symboles peuvent être envisagés (porte fermée, etc.), qu’il convient d’uniformiser au sein du service d’incendie et de secours.
Il est à noter que ce marquage est à privilégier en partie basse de la zone d’écriture, de façon à rester visible en cas d’envahissement éventuel des circulations par les fumées.


Share This Post

Aller à la barre d’outils