Engagement du binôme d’attaque : les précautions à prendre

0
145

Le binôme d’attaque doit s’engager ; le chef d’agrès doit prendre les précautions suivantes :

  1. Coupure des énergies,
  2. Moyens hydrauliques suffisants, permanence de l’eau,
  3. Ventilation,
  4. Travail en binôme d’attaque, binôme de sécurité, binôme d’appui, binôme de soutien,
  5. Limitation de l’engagement (durée, distance), rotation des personnels, relève,
  6. EPI,
  7. Moyens de communication,
  8. Doublement des accès (et donc de repli ou d’évacuation) en étage au moyen d’échelles aériennes ou à coulisse,
  9. Signal et moyens de repli,
  10. Soutien sanitaire.

INC2 : Précautions engagement binomes d'attaque