Le épreuve d’admission des concours externes de SPP (caporaux, lieutenants et capitaines) consiste en un entretien individuel avec le jury à partir d’une fiche individuelle établie par le candidat. Cette fiche individuelle, est complétée au moment de l’inscription du candidat.

Bien que rédigée très tôt par le candidat dans la démarche du concours, cette fiche doit être rédigée avec la plus grande attention et le plus grand soin. Au moment de l’oral, ce document sera l’une des base des échanges avec le jury. En ce qui concerne l’expérience professionnelle du candidat, le référentiel national d’activités et de compétences de l’emploi opérationnel tenu par les sapeurs et caporaux de sapeur-pompier professionnel pourra vous orienter afin de valoriser des expériences et compétences pertinentes. Pour les concours externes, la fiche individuelle est articulée ainsi :

Identification du candidat

Etudes et formations

  • Titres et/ou diplômes détenus ou, le cas échéant, qualifications équivalentes.
  • Formations et stages.

Expérience professionnelle et extra-professionnelle (deux pages maximum)

Le candidat a la possibilité de présenter les principales activités qu’il a pu exercer en tant que salarié, non salarié, fonctionnaire (ou assimilé) ainsi que, le cas échéant, les travaux de recherche auxquels il a pu participer et les responsabilités électives, associatives ou syndicales qu’il a pu exercer en précisant les principales compétences acquises et développées dans ces activités.

Présentation du projet professionnel (une page maximum)

Le candidat motivera son souhait d’intégrer la filière sapeur-pompier.

Rubrique réservée aux titulaires d’un doctorat (une page maximum)

Intitulé de la thèse/Date d’obtention/Section du Conseil national des universités. Le candidat présentera les acquis de son expérience professionnelle résultant de la formation à la recherche et par la recherche.

Déclaration sur l’honneur de l’exactitude des informations déclarées

Annexe facultative

Synthèse de travaux réalisés (mémoire, rapport de recherche…) (deux pages maximum).