Share This Post

Un binôme de sécurité est mis en place par le COS dès que possible lors d’un engagement d’une équipe en zone d’exclusion. Il est placé au niveau du point de pénétration en zone contrôlée.

Le binôme de sécurité est sous la seule autorité du contrôleur.

Formé au sauvetage de sauveteurs, son rôle principal est d’assister et de porter secours au(x) binôme(s) engagé(s). Dès sa mise en place, il signale sa présence par radio au(x) binôme(s) engagé(s).

Le binôme de sécurité dispose du même niveau de protection et d’équipement que les binômes engagés.

Le binôme de sécurité est amené à rencontrer des missions particulières (sauvetages, extractions, secours, etc.). De fait, le COS doit choisir les personnels qui le constituent et leur rappeler le rôle prépondérant de cette fonction.

Les missions en phase « ATTENTE » du binôme de sécurité

Durant cette phase, les deux personnels du binôme de sécurité doivent :

  • se tenir à la disposition du chef d’agrès ou du contrôleur ;
  • contrôler l’ouvrant d’engagement ;
  • faciliter la progression et le repli des établissements ;
  • assurer un contact avec les binômes engagés (visuel, veille radio…) ;
  • assurer la pérennité de l’itinéraire de repli des binômes engagés ;
  • veiller les alarmes sonores dans la zone d’exclusion ;
  • faire remonter les informations au contrôleur.

Pour anticiper une éventuelle assistance au binôme engagé, le binôme de sécurité peut constituer un parc matériel en fonction des outils disponibles :

  • assistance respiratoire : sac d’assistance en air respirable, ARI ;
  • caméra thermique ;
  • outils de forcement ;
  • moyen d’évacuation (sangle, barquette ou portoir souple)…

Pendant cette phase d’attente, le binôme de sécurité est équipé de l’ARI avec le masque sur le visage, la SAD non encliquetée, la bouteille ouverte, afin d’être en capacité d’intervenir rapidement.
En cas d’apparition de buée dans le masque, faire encliqueter la SAD par l’autre porteur et respirer jusqu’à sa disparition.

Les missions en phase « ACTION » du binôme de sécurité

Le binôme de sécurité est engagé sur ordre du chef d’agrès ou du contrôleur, dès que des difficultés sont rencontrées pour l’un des binômes engagés (compte-rendu radio, signal sonore de difficulté, déclenchement du signal sonore de la balise de détresse…).
Les missions en phase « Action » du binôme de sécurité sont :

  • des missions de sauvetage :
    • de victimes ;
    • de sapeur-pompier(s) en difficulté.
  • des missions de soutien :
    • aide à la sortie de victime ;
    • assistance au binôme engagé (aide à la progression de tuyau, apport de matériels….).

Dès connaissance d’une difficulté ou d’un appel d’un binôme engagé, les missions du binôme de sécurité sont :

  • encliqueter mutuellement les SAD par le binôme ;
  • assister le(s) binôme(s) engagé(s) ;
  • rendre-compte au chef d’agrès ou au contrôleur.

 


Share This Post

Aller à la barre d’outils