Share This Post

Un appareil respiratoire isolant (ARI) autonome à circuit ouvert fonctionne avec une réserve d’air comprimé sous haute pression. Il permet à l’utilisateur d’être alimenté à la demande en air respirable provenant de la (ou des) bouteille(s) portée(s) sur le dos de l’utilisateur. L’air expiré est rejeté à l’extérieur par intermédiaire de la soupape d’expiration du masque.

Un appareil respiratoire isolant à circuit ouvert (ARICO) est obligatoirement constitué de :

  • une réserve d’air : une ou plusieurs bouteille(s) d’air comprimé, avec ou sans housse de protection, équipée(s) de leur robinet ;
  • un dossard et un harnais ;
  • un détendeur HP/MP ; haute pression (HP : 200 ou 300 bar selon les bouteilles), moyenne pression (MP : 6 ou 7 bar), équipé d’un dispositif d’échappement de l’air s’ouvrant automatiquement lorsque la moyenne pression dépasse le seuil autorisé dans le cas d’une anomalie de fonctionnement ;
  • un flexible moyenne pression reliant le détendeur HP/MP à la SAD ;
  • une soupape à la demande (SAD) : détendeur MP/BP ; moyenne pression (MP : 6 ou 7 bar), basse pression (BP : légèrement supérieure à 1 bar, pour maintenir une surpression dans la pièce faciale) ;
  • un manomètre d’air comprimé pneumatique ou électronique ;
  • un flexible haute pression reliant le détendeur HP/MP avec le manomètre ;
  • une pièce faciale (masque complet) ;
  • un sifflet de fin de charge.

L’ARICO peut en outre être équipé de dispositifs optionnels, tels que :

  • un détecteur d’immobilité ;
  • un indicateur de température ;
  • un système d’enregistrement de données ;
  • un boîtier d’instrument de contrôle et de sécurité (ICS) avec manomètre et afficheur d’autonomie, qui peut regrouper les dispositifs précédents ;
  • un deuxième raccordement moyenne pression d’entrée utilisé pour l’alimentation en air du porteur de l’appareil à partir d’une autre source d’air moyenne pression extérieure ;
  • un deuxième raccordement moyenne pression de sortie utilisée pour l’alimentation en air d’une seconde personne à des fins de sauvetage ;
  • un deuxième raccordement moyenne pression combiné (entrée et sortie) utilisé pour l’alimentation en air du porteur de l’ARICO à partir d’une autre source d’air moyenne pression extérieure et d’une seconde personne à des fins de sauvetage ;
  • un dispositif de by-pass (permettant une arrivée d’air supplémentaire en cas de besoin)…

Share This Post

Aller à la barre d’outils