Pertes de charge

    0
    259

    Ce sont les pertes de pression causées par le frottement de l’eau contre les parois des tuyaux, les pièces de jonctions et les accessoires hydrauliques. Le symbole des pertes de charge est J. Elles s’expriment en bar par hectomètre (b/hm).

    Lois des pertes de charge 

    Elles sont directement proportionnelles à la longueur de l’établissement,

    Les frottements contre les parois du tuyau, entraînent une perte de charge qui diminue la pression de l’eau à la lance. Plus l’établissement sera long plus il y aura de pertes de charge.

    Elles sont inversement proportionnelles au diamètre du tuyau

    C’est la raison pour laquelle les établissement de grande longueurs sont réalisés avec des gros tuyaux (dévidoirs).

    Diamètre du tuyau (mm)Débit nominal (l/min)Débit nominal (m3/h)Perte de charge (bar/100 m)
    22583.52.2
    45250151.5
    70500300.55
    1101000600.28

    Elles sont directement proportionnelles au carré du débit

    Si la pression ne fait pas varier les pertes de charge, ce n’est pas le cas du débit susceptible de varier par l’emploi des LDV. En augmentant le débit dans l’établissement, il y a plus de frottements, donc plus de pertes de charge.

    Elles varient en fonction de la rugosité du tuyau ou de la nature de la canalisation

    Plus le tuyau est lisse, plus les pertes de charges sont faibles.

    Elles varient en fonction du dénivelé

    1 bar pour 10 mètres de dénivelé.

    • Positif: + 10 mètres + 1 bar.
    • Négatif: – 10 mètres – 1 bar.

    Tableau de synthèse

    Type de lanceDiamètre de la lance (mm)Diamètre des tuyaux (mm)Pression de refoulement à la lance (bars)Débit de la lance (l/min)Débit de la lance (m3/h)Pertes de charge (bar/100m)
    Lance traditionnelle40/14453.5250151.5
    Lance traditionnelle65/18705.7500300.55
    Lance traditionnelle65/257061000602.2
    Lance traditionnelle100/251106.11000600.28
    LDVLDV250456250151.5
    LDVLDV500456500306
    LDVLDV500706500300.6
    LDVLDV10007061000602.4